Jacques Heim ( 1899 - 1967 )

stanislasjung -
logo Cabinet d'Art

De la gloire à l'oubli

Jacques Heim est né à Paris en 1899 d’une famille de fourreurs. Mais le jeune Heim n’est pas comme ses parents. C’est un artiste au regard transversal. Dans les années 30, il collabora avec la célèbre Sonia Delaunay pour réaliser robes et manteaux…dans un style nouveau et osé. Ce pas de côté marqua le début de son envol vers le succès. La maison de fourrure parentale devint alors la Maison de Couture Jacques Heim. Un artiste, mais aussi un précurseur en avance sur son temps. En 1932, il crée un maillot de bain deux-pièces, « Atome ». Arrivé trop tôt, peu de femmes osèrent le porter…et pourtant « Atome« sera à l’origine du fameux Bikini quelques années plus tard.

Digne héritier d’une tradition familiale d’excellence, sa ligne « Haute fourrure » fut un grand succès. A tel point que des maisons comme Chanel, Lanvin ou Poiret lui confièrent la création de leurs collections de fourrures. « Le grand chic de l’époque est le lapin Heim ». Mais Heim ne s’arrête pas à la tradition familiale de fourrures … en 1934 il devint le premier dans le monde luxueux de la haute couture à utiliser du coton dans ses robes de soirées. La fin des années 30 marque ainsi le lancement de son département « Heim Jeunes Filles ». Un nouveau public qu’il sut charmer et toucher par une audace mêlée d’une simplicité et d’une fraicheur stylistique unique. Cela augure les prémices de son désir d’étendre le travail de la haute couture à des lignes de prêt à porter de luxe. Une volonté qu’il concrétise en 57 avec la fondation du groupement « prêt-à-porter et création » lorsqu’il est à la tête de la Chambre Syndicale de Couture Parisienne. Ce groupement est rejoint par Grès, Lanvin, Jacques Griffe, Nina Ricci…

Couturier de talent, artiste audacieux, esthète et homme d’affaire! En 1930 il se diversifie et lance une gamme de parfums, qu’il développera d’années en années…au point de devenir une source d’inspiration pour Dior et son fameux « J’adore ». Le succès ne cesse de grandir, nourrit par ce mélange de talent et d’audace, au point de devenir le couturier attitré de Yvonne de Gaulle. Jacques Heim nous quitte en 1967, sa maison ne lui survit que deux ans et ferma en 1969.

Pour en savoir plus :

Tout en parfum
Palais Galliera
BNF